Témoignages
Posté le 02/04/2016 - 10:07:16

Il y a eu les attentats à Bruxelles, et puis les réactions, le deuil, la douleur … Ce dimanche 27 mars, la manifestation pacifique  a été interdite « pour des raisons de sécurité ». Un rassemblement sur la place de la bourse a été perturbé par des militants d’extrême-droite.
Oksana était à Bruxelles, elle a partagé son témoignage avec quelques amis. Hélène lui a répondu. Deux commentaires qu’il n’est jamais trop tard de publier …


Oksana : Aujourd'hui je suis allée sur la Place de la Bourse, à Bruxelles et me suis trouvée témoin de la manifestation des jeunes vêtus de noir. Je l'avoue: j'en ai été accablée. Pas moins accablée que par les attentats eux-mêmes. Et d'ailleurs par n'importe quelle démonstration extrémiste. Et pour le moment il serait déplacé de dire : "Même l'Ombre du brochet doit empêcher le sommeil du menu fretin" (proverbe russe:=+/- "méfie-toi du chat qui dort"). Toute telle déclaration, aussi minime, courante qu'elle soit, du genre "propos de comptoir " comme "pourtant je ne l'aime tout de même pas..."ou l'envoi de lettres rapportant des applaudissements d'écoliers arabes après les attentats est du même type. Et cela indique la nécessité d'un sérieux travail intérieur.
J'ai été agréablement surprise de la réaction des Belges aux actions terroristes: digne, réservée, sans panique ou reproches mutuels. Ils résistent à la provocation, ayant conscience que le passage à la spirale d'opposition suivante entraînerait  des conséquences monstrueuses.
Allons enterrer nos morts, partager le deuil des proches, allons tirer des leçons de ce qui est arrivé, mais ne laissons pas la haine entrer dans nos cœurs même pour un instant: sa force est destructrice,  pour nous-mêmes en premier.
Que la paix soit avec vous!

Hélène : Voilà 70 ans que je vis en Belgique! Les Belges sont pragmatiques, aussi bien les Wallons que les Flamands. Ils ne se laissent pas aller à des réactions violentes. L'extrémisme leur est étranger. Leur grande qualité est d'avoir les pieds sur terre! Ce qui n'empêche qu'ils ont un grand cœur...






Site web réalisé par Arnaud Simonis